CLAUDOT_HAWAD_PIC.jpeg

19/05 - 2:00 pm

FLAGEY - STUDIO 1

 

Hélène CLAUDOT-HAWAD

La lutherie au féminin ou les mutations socio-culturelles d’un métier d’homme à la fin du XXe siècle (lecture in french)

 

Devenir luthier a longtemps été une affaire de filiation patrilinéaire et de genre masculin. A quelques exceptions près, la pratique féminine de ce métier débute en France dans les années 1970 avec l’intégration de la formation de luthier dans les cursus de l’éducation nationale. La conférence concernera la difficile féminisation de la lutherie et de l’archeterie en s’appuyant sur les témoignages des premières promotions de lutherie au féminin.

Directrice de recherche honoraire au CNRS, Hélène Claudot-Hawad est une anthropologue française. Parallèlement à ses travaux sur le monde touareg nomade au Sahara, elle s’est intéressée au métier de luthier, aux rôles de la filiation, de l’alliance, du genre et de la résidence dans l’organisation de la profession, aux modes de transmission de ce savoir artisanal complexe, à la concurrence industrielle, à la menace de disparition du métier de luthier après la 2e Guerre mondiale et à sa renaissance dans un cadre inédit à partir des années 1970.

unnamed-3_edited_edited.png
Logo ARCHI droite fond blanc(1).png

19/05 - 6:00 pm

FLAGEY - STUDIO 1

 

Matrimoine musical et architectural : des salons privés du XIXème siècle aux festivals de musique

 

Fauve Bougard abordera la place des femmes dans le domaine musical à travers le prisme de l’organisation urbaine et domestique ainsi qu’au travers de l’œuvre de Juliette Folville (1870-1946), récipiendaire du Prix de l’Université des femmes. Elle parlera de l’opposition entre la visibilité des lieux institutionnels et l’invisibilité des lieux de la pratique musicale féminine. Elle s’intéressera également, en réduisant son échelle d’analyse, à l’intérieur bourgeois et la place faite à la musique au sein de l’espace domestique.

 

Evelyn Simons est curatrice au sein de Horst Arts & Music Festival. Cet événement offre une symbiose immersive de trois jours d'art autonome, d'architecture inventive et de musique électronique. En parallèle, le festival a mis sur pied Horst Lab, une plateforme d’expérimentation, de co-création et de développement de talents. Il s'agit d'une série de workshops, créés en partenariat avec la KU Leuven, où des créatif·ve·s influent·e·s inspirent la prochaine génération. Chaque été, une série de quatre ateliers est ouverte à plus de 100 jeunes de tous horizons. La question de l’égalité au sens large est au cœur de leur travail.

Fauve Bougard, musicologue, est doctorante au Laboratoire de Musicologie de l’ULB. Ses recherches portent sur la place des femmes dans la musique, un thème développé dans son mémoire sur la compositrice belge Juliette Folville (1870-1946) et qu’elle continue d’explorer dans sa thèse sur la sociologie des femmes aux conservatoires de Bruxelles et Paris au XIXe siècle.

Evelyn Simons est diplômée en Histoire de l’Art à l’Université de Gand (2011). Elle réalise ensuite un post-master en Curation à la School of Arts Ghent (2015). Aujourd’hui, elle travaille comme commissaire d'exposition et écrivaine d'art. Depuis 2019, elle est curatrice au sein de Horst Arts & Music Festival.

EKHO and ULB Faculté Architecture La Cambre Horta thanks the Queen Elisabeth Competion for their support